LA MAINTENANCE MOLECULAIRE

Entraide sur les pannes Mécanique

Modérateur : Staff Maintenance

Règles du forum
Régles du forum
A lire impérativement : Réglement du forum
Répondre
Avatar du membre
ZIZI Achour
Messages : 1
Enregistré le : sam. avr. 07, 2018 10:21 pm
Contact :

LA MAINTENANCE MOLECULAIRE

Message non lu par ZIZI Achour » lun. avr. 09, 2018 11:23 pm

En cette période de forte restriction des importations et de sorties de devises, le slogan LA MAINTENANCE, SOURCE D’ECONOMIE prend toute sa valeur. Longtemps considérée comme CENTRE DE COUTS, la maintenance recèle effectivement des gisements importants qui peuvent (doivent) être exploités afin d’en réduire les couts.
Il n’est pas dans mon intention ici de sérier les différents secteurs dans lesquels on peut faire des économies, mais de pointer du doigt un domaine plus ou moins connu et faisant appel à des techniques particulières et peu vulgarisées. Il s’agit de la récupération de certaines pièces et organes que l’on a l’habitude de jeter et de reformer. Plusieurs techniques existent, parmi elles, la métallisation, le rechargement par arc submergé, et celle qui me semble présentant le plus d’intérêt, a savoir le rechargement à froid. Cette forme de maintenance s’appelle LA MAINTENANCE MOLECULAIRE, ou LE RECHARGEMENT A FROID et fait appel à l’utilisation de polymères et matériaux composites.
Ces produits s’appliquent sur TOUS TYPES DE MATERIAUX (fonte, cuivre, bronze, acier, aluminium, zamak, caoutchouc, polyuréthane, bois, verre, béton,…), dans tous les secteurs d’activité (industrie mécanique, alimentaire, marine, BTPH, hydrocarbures et pétrochimie, papeterie, etc… et permettent de traiter divers problèmes rencontrés dans la maintenance, tels que :
Usure par frottement, corrosion, abrasion, érosion, cavitation
Casses, fissurations, reconstitution d’épaisseurs, de parties disparues, étanchéité sur tout type de toitures
Il n’est pas possible de citer ici toutes les réparations qui peuvent être effectuées, mais tous les équipements et infrastructures fabriqués par l’homme peuvent trouver des domaines d’application. Bien sur que ces techniques et produits ne sont pas des produits miracles, et ont leurs limites. Elles n’ont pas été conçues pour se substituer aux techniques et méthodes classiques de maintenance, mais viennent en complément de ces dernières. Elles ont l’avantage, dans certains cas, de procéder à une réparation sans démontage, et sans usinage, notamment lorsqu’il s’agit d’une pièce circulaire. Bien sur, la qualité, le délai et le cout de la réparation sont une préoccupation qui est prise charge dans ces techniques, conçues lors de la deuxieme guerre mondiale au niveau de la marine américaine

Répondre

20 derniers membres ayant consulté ce sujet

Avatar du membre claudioserena (1), Avatar du membre ZIZI Achour (3), Avatar du membre MIdev (1)

  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message

Retourner vers « Forum Mecanique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités